Crevettes d’eau de mer suisse

Urs Hofmeier, Rafael Waber

Des crevettes suisses fraîchement pêchées – et écologiquement en plus, voilà ce que promet la start-up SwissShrimp. Forrest Gump aurait été fou de joie.

Forrest Gump et son ami Bubba voulaient acquérir un bateau pour se lancer dans le commerce des crevettes. C’est exactement ce que fait Rafael Waber, directeur de la start-up SwissShrimp. Il n’a toutefois pas besoin de bateau pour son activité, mais des Salines Suisses de Rheinfelden en Argovie. D’une part, il s’y procure le sel qui lui permet de créer son eau de mer. D’autre part, il récupère la chaleur produite par les salines pour chauffer ses bassins d’élevage à 28 degrés. Urs Hofmeier, directeur des Salines Suisses, se réjouit de cette collaboration.

La décision du jury
Le jury salue l’idée commerciale de la start-up qui utilise la chaleur ainsi que le sel disponibles sur place et évite, grâce à une production locale, les longs transports de marchandises et les processus de congélation.